Ensemble Lingerie Sexy Rouge 3 pcs Amorable by Rimba

59.95 CHF

Ensemble lingerie sexy rouge de la marque Amorable by Rimba, composé de trois pièces, conçu pour séduire et mettre en valeur votre féminité.

En stock

Femme portant l'ensemble lingerie sexy rouge 3 pcs Amorable by Rimba
Ensemble Lingerie Sexy Rouge 3 pcs Amorable by Rimba 59.95 CHF
Les avantages de notre boutique :
  • Livraison gratuite en Suisse sur toutes les commandes de plus de 35 CHF
  • Commandez avant 16h30 pour une expédition le jour même
  • Envoi discret avec emballage neutre, opaque et solide
Paiement sécurisé garanti

Sectigo Trust SSL Certificate Logo

Site avec Certificat EV SSL, Stripe et TWINT

Ensemble Lingerie Sexy Rouge 3 pcs Amorable by Rimba :

Offrez-vous un look inoubliable avec cet ensemble lingerie sexy rouge de la marque Amorable by Rimba. Composé de trois pièces, il est conçu pour mettre en valeur votre féminité et séduire votre partenaire.

Ce set se compose d’un soutien-gorge érotique sans bonnet, juste des lanières qui entourent et remontent ensuite derrière le cou, valorisant ainsi votre poitrine. Le porte-jarretelle affine votre taille tout en soutenant le bas. Le string minimaliste ajoute une touche de séduction supplémentaire.

L’ensemble est fabriqué en polyamide à 100%, une matière confortable et résistante. Il est disponible en taille unique (S-L). Pour des raisons d’hygiène, aucun retour ou échange n’est possible. Bas assortis non inclus.

Amorable by Rimba est une marque reconnue pour ses sous-vêtements particulièrement excitants. Chaque pièce est clairement une invitation à des nuits coquines ou torrides. Alors, êtes-vous prête à surprendre votre partenaire avec cet ensemble lingerie sexy rouge?

Caractéristiques :

  • Taille: Unique (S-L)
  • Matière: 100% Polyamide
  • Couleur: Rouge
  • Marque: Amorable by Rimba
  • EAN: 8718924220627

Informations complémentaires

Couleur
Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ensemble Lingerie Sexy Rouge 3 pcs Amorable by Rimba”